George Dandin    de Molière

f Victoire Vasselle

Victoire VasselleVictoire monte dès ses 10 ans sur les planches. Le collège et le lycée lui permettent de se découvrir dans ses premiers rôles notamment à travers les festivals Unirêve des lycées jésuites à Avignon. Elle joue des personnages extravertis de Beckett (En attendant Godot) et de Pirandello (On ne sait jamais tout) mais aussi Rosette dans On ne badine pas avec l’amour, Les pas perdus de Denise Bonal, Phénice dans Bérénice de Racine ou encore Suzanne dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais.

Elle poursuit l’art dramatique au Cours Florent, où elle est diplômée en 2013. La même année, elle monte pour la première fois sur les planches parisiennes en interprétant André dans Manon (Pagnol) mis en scène par Céline Mas avec la Compagnie de l’Arme Blanche. Elle crée ensuite la Compagnie Camille Daunaire avec Carole Renaud, dans laquelle elle monte en tant que metteur en scène une création intitulée Les Sabine(s) de Camille Daunaire. Puis elle interprète Eddie Mascone dans Une Promenade de Santé, création de Xavier Kutalian et Erik Soussi, puis Hélène dans Un Chapeau de Paille d'Italie, d’Eugène Labiche.

La troupe de George Dandin

La mise en scène de George Dandin

Victoire ne monte pas sur les planches cette fois. Elle met en scène George Dandin de Molière. Une fonction qui revient à jouer le "chef d’orchestre d’une de pièce de théâtre", selon elle. "Il prend les décisions artistiques et techniques afin de choisir une interprétation du texte qui sera le fil conducteur de la création scénique en collaboration avec les membres du projet: acteurs, scénographe, auteur, etc. Enfin, je dirais que le metteur en scène et ses acteurs nous apportent une vision de la vie qui échappe trop souvent aux yeux des autres".